Rétention des eaux d’incendie | Barrages de confinement 2018-01-15T13:00:53+00:00

Confinement d’urgence des liquides pollués | Water-Gate©

Créez un barrage de confinement en un temps record : rétention des eaux d’extinction incendie, accident TMD (transport de matières dangereuses), PPI (plans particuliers d’intervention), PCS (plans communaux de sauvegarde).

Une solution flexible et légère, qui épouse tous les terrains d’intervention, sans ancrage, quel que soit la nature du sol (béton, macadam, terre, gravats…) et son relief (pente, bordures, obstacles etc.).

Lestage hydrodynamique: la barrière ne dérape pas en cas d’arrivée soudaine d’eau.

La barrière de rétention Water-Gate© peut être installée alors que le déversement a déjà commencé !

principe barrage anti pollution watergate rétention eaux d’incendie d’extinction

Innovation Water-Gate©
Solution flexible pour les sites contraints

Ils nous font confiance

Offre de services MegaSecur.Europe : Risque Incendie

4 étapes pour un dispositif de rétention des EAUX D’EXTINCTION

1. VOLUME DE
RETENTION

Calcul du volume à mettre en rétention (note technique D9A)

D9A norme retention eau d'incendie

2. AUDIT DU
SITE

Screening des possibilités de rétention (bâtiment, canalisations, topographie)

audit de retention d'eau d'incendie

3. DIMENSIONNEMENT

Dispositif optimisé: contraintes réglementaires, stockage, mise en oeuvre

dimensionnement de rétention d'eau d'incendie

4. FORMATION DEPLOIEMENT

Formation sur site des équipes opérationnelles avec reportage vidéo

formation a la rétention d'eau d'incendie

3 modes de rétention avec barrages souples Water-Gate©

On peut utiliser les barrages souples Water-Gate© de différentes manières pour s’adapter à la nature du bâtiment (étanchéité des murs, typologie des ouvrants, espaces souterrains à protéger), en exploitant la topographie du site (différents niveaux, cuvettes, pente naturelle) et en intégrant la structure des réseaux (eaux pluviales et eaux sales).

Au droit des ouvrants

Pose en tableau entre 2 murs ou en appui sur façade

  • Pas de travaux nécessaires.

  • Fonctionne même sans électricité.

  • Peut-être franchi par les services de secours dans les deux sens jusqu’à mi-essieu.

  • Volume total de rétention = Surface bâtiment x Hauteur de rétention.

A proximité immédiate des bâtiments

Rétention périmétrique à 360° ou par sections

  • Autorise la rétention même si les murs ne sont pas étanches.

  • Volume total de rétention = Surface de rétention x Hauteur de rétention.

Rétention déportée par écoulement gravitaire

Barrage de rétention d’urgence en zone déportée

  • Tirer parti de la topographie du terrain.

  • Evite d’inonder l’ensemble du bâtiment en se servant des réseaux.

  • Prérequis: vannes de barrage ou obturation pneumatique.

  • Facilite l’intervention des secours.

</